Resource title

Les femmes obtiennent-elles ce qu’elles veulent ou se contentent-elles de ce qu’on leur propose?

Resource image

image for OpenScout resource :: Les femmes obtiennent-elles ce qu’elles veulent ou se contentent-elles de ce qu’on leur propose?

Resource description

Depuis quelques années, le nombre des emplois féminins à temps partiel en France s’est multiplié mais c’est un temps partiel long de quatre jours sur cinq et non un temps partiel court, ou très court comme les Anglaises, les Allemandes ou les Néerlandaises. La femme française a toujours eu une position plus indépendante, plus politique que ses consœurs européennes. Ce qui pourrait s’expliquer par la force de la vie politique locale. Après tout, les femmes ont été décisives dans les journées révolutionnaires. Ce qui expliquerait aussi que les mouvements féministes n’avaient jamais connu en France l’ampleur et les excès qu’ils ont manifesté dans les pays à dominante protestante. La mère anglaise poursuit ses habitudes traditionnelles de la classe ouvrière : travailler jusqu’à la première naissance puis cesser de travailler ou travailler à très faible temps, pour reprendre un temps complet lorsque les enfants sont élevés. Le choix difficile entre famille et emploi, qui se pose à toutes les femmes en Europe, trouve des solutions variées en fonction des mœurs coutumières et des systèmes de valeurs de chaque pays, et même de chaque région. Society is man-made — but also woman-made. In the long term, social institutions are the product of people’s choices, rather than the cause of them. Two social revolutions in the last three decades have created even greater scope for genuine and free choices and wider opportunities for women. In this new scenario, illustrated most clearly by Britain, women choose between three very different combinations of paid work andfamily work.

Resource author

Resource publisher

Resource publish date

Resource language

en

Resource content type

Resource resource URL

http://eprints.lse.ac.uk/36492/

Resource license